Immobilier travaux

Chape autonivelante : choix et application

Pour assurer les gestions du sol d’une pièce ou d’un chantier, il est efficace d’utiliser la chape autonivelante qui est un mortier plus fluide que le béton. Pourquoi ce choix de chape autonivelante et quelles sont les procédures d’application.

Pourquoi choisir une chape autonivelante ?

Entre la chape classique et les chapes fluides, il est évident de demander leur différence. La chape classique est celle que nous avons toujours l’habitude d’utiliser, par contre, la chape fluide est encore méconnue, et pourtant, elle évoque beaucoup plus d’avantages. La chape autonivelante fait partie des chapes fluides. Cette chape possède plusieurs privilèges qui sont très utiles pour entretenir la dalle et la niveler correctement. Premièrement, la chape autonivelante est imperméable, facile à appliquer, moins épaisse et sèche très vite. Elle est un support parfait pour tout type de revêtement du sol grâce à sa surface plane et son adaptation à se combiner avec n’importe quelle couverture du sol. Cette chape n’a donc pas besoin de ragréage et elle est efficace pour la réalisation des pièces d’une maison.

Comment appliquer une chape autonivelante ?

L’utilisation de cette chape autonivelante est simple, rapide et praticable sur le sol d’une pièce des aires hautes et des bâtiments individuels. La chape peut remplacer une couverture des dalles en cachant les gaines d’alimentation de la maison. La chape peut aussi assurer et sécuriser les câbles chauffants au sol en guise de chauffage dans la maison. Il faut ensuite mettre une mousse de protection si on a des isolants chauffants au sol avant de poser les piges. Les spécialistes utilisent un étalomètre pour assurer la fluidité de la chape. Si vous préférez réaliser votre propre chape alors, utiliser une bétonnière, et suivre les indications pour le mélange du ciment et du sable avec de l’eau, vous pouvez aussi utiliser une dalle et un ferraillage si c’est nécessaire.

Faites bien attention de bien éparpiller la chape lors de son écoulement. Puis, passez la barre d’égalisation si c’est utile, si vous avez utilisé un étalomètre, cette étape est inutile. Il suffit d’attendre 7 jours après pour poser un revêtement du sol ou laisser comme tel.

Les publications similaires de "Infos utiles"

  1. 28 Sept. 2022Les avantages d'une pompe à chaleur à Issoire4 visites
  2. 11 Sept. 2022Se lancer dans les travaux d'un abri de jardin26 visites
  3. 9 Août 2022Comment économiser sur la pose de ses fenêtres83 visites
  4. 4 Juin 2022Intervention d'un serrurier à Forest en Belgique124 visites
  5. 27 Mai 2022Comment bien placer son épargne dans une SCPI ?183 visites
  6. 21 Mai 2022Confiez-nous votre estimation immobilière136 visites
  7. 19 Mai 2022Tous les avis récoltés à propos de l’abri piscine bas131 visites
  8. 15 Sept. 2021Performances énergétiques : comment bien rénover une maison en pierre ?442 visites
  9. 19 Août 2021Choisir la bonne couverture de toit pour un abri de jardin344 visites
  10. 30 Avril 2021Quelles sont les ressources employées pour les travaux de construction via un architecte de Lille ?459 visites
  11. 25 Mars 2021Investir dans les biens immobiliers avec une agence en ligne442 visites
  12. 21 Mars 2021On vient s'installer pour quelques jours à Paris531 visites
  13. 14 Oct. 2020Comment garantir la qualité de l’étanchéité d’un immeuble ?975 visites
  14. 30 Avril 2020Le ravalement de votre façade en pierre dans les Hauts-de-Seine795 visites
  15. 25 Janv. 2020Les travaux d'extérieurs en attendant le printemps872 visites