Immobilier travaux

Comment bien placer son épargne dans une SCPI ?

Quelle que soit votre enveloppe financière du moment, vous pouvez tout à fait investir dans l’immobilier avec ou sans apport. Cela grâce aux sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI, dont l’accès est ouvert à tous, avec un faible ticket d’entrée, ce qui en fait un placement pour tout public. D’ailleurs, la souscription aux SCPI se démocratise et peut se faire de manière parfaitement dématérialisée, à partir des applis dédiés à cet effet. Il est toutefois question de bien placer votre épargne dans ce type de support d’investissement afin d’en tirer les meilleurs rendements.

Maison, Argent, Euro, Calculatrice

Définir le budget à allouer dans l’investissement SCPI

Le budget que vous allez réserver dans votre investissement SCPI sera fonction de plusieurs paramètres :

  • votre situation financière actuelle et vos sources de revenus, de même que leur régularité. C’est ce paramètre qui vous permettra de définir si vous choisissez de financer votre investissement cash ou à crédit, c’est-à-dire sans apport. Le recours au crédit permet d’ailleurs de tirer profit de l’effet de levier grâce aux dividendes versés régulièrement par la SCPI et aux taux encore bas des banques. À profiter dès aujourd’hui d’ailleurs, sachant que ces taux pourraient être révisés à la hausse dans les prochains mois pour des fins de politique économique liées à l’inflation actuelle.
  • l’existence d’une épargne de précaution, à mettre de côté au préalable. Rappelons que cette épargne sera mobilisée en cas de coups durs et d’aléas de la vie. Elle doit donc être dissociée des fonds courants et de ceux destinés à faire croître l’épargne
  • votre niveau de tolérance aux risques, qui est fonction de votre âge et de votre situation personnelle. L’investissement expose à des risques de perte en capital, mais qui sont toutefois modérés dans le cas des SCPI

 

Réaliser de multiples simulations

Les simulations sont nécessaires pour définir non seulement le montant à injecter dans votre investissement, mais aussi le rendement et la rentabilité finale qui en seront issus. Il est donc recommandé de prévoir plusieurs cas de figure et d’opter pour la solution qui est la plus proche de vos attentes et de votre profil d’investisseur.

Si vous êtes confronté à un choix assez complexe, vous pouvez vous tourner vers un conseiller en gestion de patrimoine indépendant (CGPI) qui vous soutiendra dans toutes les étapes de votre projet, en particulier dans la mise en ouvre de votre plan de financement.

 

Épargner pour de multiples objectifs

Les SCPI ont pour avantage de vous permettre d’épargner pour de multiples objectifs. Ainsi, vous pouvez utiliser les dividendes que vous percevez pour compléter vos revenus immédiats, ou ceux à la retraite, ou encore pour vous constituer un capital à mobiliser à terme, pour financer un projet. Selon votre propre ordre de priorité, vous définirez votre budget d’investissement pour chacun de ces objectifs. À noter que les parts de SCPI se conservent sur une longue durée, voire au-delà de l’âge de départ à la retraite. Il s’agit alors de souscrire à différentes SCPI, ce qui est d’ailleurs recommandé, la diversification permettant de diluer efficacement les risques.

 

Pour conclure, notez que vous devenez propriétaire d’un parc immobilier diversifié en plaçant votre argent dans une SCPI. Atout de taille comparé à l’autre investissement star de ces dernières décennies, qui est le crowdfunding immobilier. Vous prêtez de l’argent sur le court terme pour financer un projet immobilier, sans en être propriétaire, mais en jouissant d’un excellent taux de rendement qui est compris entre 8% et 10% par an. Celui des SCPI est de 4.5% par an, mais ces dernières génèrent des dividendes chaque trimestre, voire chaque mois, pendant toute la durée de détention des parts, durée que vous aurez choisie à votre convenance.

Infos utiles

  1. 5 Nov. 2022Comment installer un coffre à accent en verre ou un panneau de vitrail69 visites
  2. 3 Nov. 2022Comment entretenir et nettoyer vos toilettes ?53 visites
  3. 29 Oct. 2022Comment installer la plomberie sans soudure et soudage ?60 visites
  4. 26 Oct. 2022Panne chauffe-eau électrique : Que faire en cas de problème ?63 visites
  5. 17 Oct. 2022Yvelines : Quelles sont les responsabilités d'un technicien de chauffage et de refroidissement ?69 visites
  6. 28 Sept. 2022Les avantages d'une pompe à chaleur à Issoire81 visites
  7. 11 Sept. 2022Se lancer dans les travaux d'un abri de jardin81 visites
  8. 9 Août 2022Comment économiser sur la pose de ses fenêtres154 visites
  9. 2 Août 2022Chape autonivelante : choix et application116 visites
  10. 4 Juin 2022Intervention d'un serrurier à Forest en Belgique178 visites
  11. 21 Mai 2022Confiez-nous votre estimation immobilière220 visites
  12. 19 Mai 2022Tous les avis récoltés à propos de l’abri piscine bas221 visites
  13. 15 Sept. 2021Performances énergétiques : comment bien rénover une maison en pierre ?505 visites
  14. 19 Août 2021Choisir la bonne couverture de toit pour un abri de jardin393 visites
  15. 30 Avril 2021Quelles sont les ressources employées pour les travaux de construction via un architecte de Lille ?520 visites